Après des études de scénographie à Londres à la Wimbledon School of Art, Coline complète sa formation à Bordeaux en suivant un cursus en « Costumes pour la scène ». Ses diplômes en poche, elle commence à forger ses armes en Suisse grâce à une bourse d’échange sur un projet de grande taille, qui mélange costumes, décors, installations, sculptures…. Enrichie de cette belle expérience, elle garde des liens étroits avec la Suisse et y travaille régulièrement notamment pour la compagnie « Extrapol». De retour en Belgique, elle découvre le théâtre jeune public avec lequel elle établit des liens très forts. Ses créations l'amènent vers des disciplines très variées, telles que la danse, le cirque, le théâtre de rue ou l'Opéra….
Aussi différents qu’ils puissent paraître, tous ces domaines traitent d’un thème commun, qui est son intérêt principal, le mouvement : du corps, des objets et de leur environnement. Ses créations portées par l’idée que rien n’est statique, sont toujours en évolution, en transformation, en mutation, elles se mettent au service du mouvement pour l’amplifier, le restreindre,le renouveler, l’améliorer, le changer…
Coline aime jouer avec les échelles, créer des personnages et des univers particuliers qui portent le texte et/ou la musique et leur donnent une dimension supplémentaire.
Le masque, la marionnette et le maquillage font partie de son langage visuel.